Formation coaching d’équipe : soirée de présentation

Formation coaching d’équipe : soirée de présentation

Et si vous mettiez du coaching d’équipe dans votre moteur ? Forts du succès des premières présentations sur ce thème, nous en avons planifié des nouvelles : Petit-déjeuner à LYON le 7 avril Webinar le 10 avril Nous serions ravis de vous compter parmi nous ce jour-là, pour vous permettre de découvrir les opportunités du coaching et partager de premiers éléments sur l’état d’esprit, les éléments de posture et les pratiques que nous utilisons dans nos interventions. Vous pourrez y rencontrer des participants qui se sont formés récemment et qui témoigneront de leur expérience. Et, nous répondrons évidemment à toutes vos questions sur cette formation, dont l’objectif est bien de vous mettre en main un nouveau métier. +33. (0) 6 79 84 47 74. 97 Le coaching d’équipe est un vrai métier porteur d’avenir et de développement   Nos clients disent apprécier de plus en plus la force des interventions en mode coaching d’équipe, car elles font levier en même temps sur l’ensemble du système équipe, et pas uniquement sur chacun de ses membres. Le coaching d’équipe propose en effet une grande richesse d’interventions, qui se déclinent autour de 4 grands piliers que sont : le cadre, la relation, la vision stratégique et l’engagement.   Le coach peut ainsi exercer son métier en prenant appui naturellement sur les dimensions dans lesquelles il excelle, tout en trouvant des méthodes pour pallier ses carences éventuelles. Pour un maximum de plaisir personnel et de performance pour ses clients. Par ailleurs, pour ceux qui font déjà du coaching individuel, la dimension équipe ouvre des perspectives de contrats plus importants, avec des retombées multiples, et souvent...

DES RH COACHS INTERNES

UNE DEMANDE DE SUPERVISION FORMULÉE PAR DES  RH, FUTURS COACHS INTERNES   « Nous sommes plusieurs RH dans notre entreprise à être  pressenties pour devenir des coachs internes et animer des séminaires d’équipe pour nos clients internes. Nous aimerions à la fois : être formées sur le tas, pour : prendre un brief, analyser le besoin de l’équipe, concevoir notre offre d’accompagnement, faire une proposition au manager, puis bâtir une architecture de séminaire être supervisées dans nos premiers pas, pour être sécurisées et réussir nos premiers séminaires, afin de bénéficier d’un buzz positif en interne Plutôt que de passer plusieurs jours dans une formation généraliste, nous voudrions commencer à travailler directement en prise avec les situations qui se présentent à nous et solliciter sur mesure et au cas par cas : des conseils, des apports, de la relecture critique de nos projets ou des questions miroir en mode Coaching »   QUELQUES SÉANCES DE 2 À 3 HEURES, PAR PETITS GROUPES DE 2 OU 3 RH : L’idée est toujours de répondre à la demande du jour, quelle qu’elle soit, tout en modélisant pour ces RH déjà bien formées et performantes : la posture,  l’attitude et les comportements de Coachs qu’elles cherchent à acquérir. En effet, le message principal, au-delà des apports, des tours de mains métiers et des méthodes de travail enseignées, c’est de modéliser pour votre client (collectif en l’occurrence, puisqu’il s’agit d’équipes) les comportements qu’il souhaite mettre en œuvre lui-même. Exemple, ils décident d’être plus chaleureux entre eux dans cette équipe, l’accompagnateur doit être chaleureux avec eux, et le superviseur s’évertue à s’aligner lui-même sur cet objectif. Ils souhaitent parler vrai et...

Supervision de coach

Voila une pub que j’ai trouvée bien stupide quant elle a commencé à passer à la télé, il y a quelques années. Aujourd’hui cela m’amuse de la partager avec vous, parce qu’elle me rappelle une séance récente de supervision de coach. Il y a quelques mois, en expliquant à un coach tout ce qu’il pourrait faire de ses séances de supervision (puisque c’était lui le client), l’idée m’est venue d’évoquer cette publicité un peu « beauf » sur les bords!…. Cette évocation nous a fait partager un sourire. Alors, si vous avez 2 minutes à investir en échange d’un sourire, je vous invite à la visionner et à  imaginer que c’est vous le conducteur et que votre superviseur est l’étrange personnage caché à l’arrière de votre voiture… Maintenant, je la trouve sympa cette pub et je ris tout seul de cette idée saugrenue qu’ont eu ces publicitaires et de la situation qu’on dû vivre les acteurs à tourner cette scène invraisemblable (et finalement plutôt sympathique)… Je trouve que le cri du gars qui se rend compte tout seul dans sa voiture, que c’est lui le patron est assez cocasse. Cette scène loufoque représente une métaphore humoristique et décalée de l’affirmation de soi (voir : confiance en soi). D’autant plus rigolote si on la replace dans le contexte d’une supervision de coach, comme si le client avait besoin de hurler que c’est lui le patron !!! (depuis ils l’ont déclinée en « maman qui déchire » avec une jeune femme et son enfant : mais ce n’est plus aussi débile, donc à mon goût c’est moins drôle)… Bref : j’offre un clin d’oeil amical à tous...

Developper son business de coach

Le business de coach n’est généralement pas suffisant pour qu’on puisse ne vivre que de cela. Les coachs indépendants ne font donc généralement pas que du coaching : ils donnent des cours, ils font des formations, ou des assesment ou des recrutements…  ou encore, ils exercent des fonctions de conseil à temps partiel (en marketing, en communication, en RH, en organisation, en stratégie, en informatique, etc…). Dans un sens, c’est très bien, tant que cela ne crée pas de confusions dans la posture (notamment ente l’écoute d’expert-conseil et l’écoute ouverte et sans intention du coach), cela enrichit le cadre de référence du coach, cela contribue à son ouverture et à sa prise de recul. Quoi qu’il en soit, tous ont généralement envie que leur business de coach se développe et la plupart seraient bien contents de ne plus faire que du coaching si seulement ils avaient suffisamment de commandes. Je connais un bon moyen de développer son business de coach… (Voir l’article : « Vivre du coaching« ) Si vous êtes déjà coach, voici une petite clé de réussite, un truc pour vous ouvrir au flux d’opportunités qui vous entoure. en pratiquant ce que je vais vous proposer, vous serez naturellement disposés à les saisir. D’ailleurs, étonnamment on viendra vous chercher pour vous demander du coaching !   Visualisez votre business de coach en train de se développer Notez sur une feuille excell, toutes les opportunités qui se présentent à vous de faire du coaching. Notez-y vous missions, facturées ou non, comptabilisez votre nombre d’heures de coaching, et votre nombre de clients. Répertoriez les thèmes que vous avez travaillés, listez les objectifs des clients que...

PRÉSENCE À L’INSTANT PRÉSENT

« D’âme à âme » : C’était un pur état de présence à l’instant présent « On est hyperconnecté. Je n’avais plus la sensation d’avoir des patins au pied », « On était comme au-dessus de notre corps » A Boston (Etats-Unis), Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont conservé leur couronne mondiale en danse sur glace. Je vous laisse apprécier la beauté des images et la fraîcheur des commentaires. Une vidéo inspirante pour des coachs à la recherche de cette présence à l’instant présent…         LES CONDITIONS DE LA RÉUSSITE ? Le rapport à l’objectif est intéressant, mais surtout l’intensité de la présence à l’instant présent : « Un être humain en face d’un autre être humain, hyper connectés : c’était purement d’âme à âme… » « On est là, mais plus vraiment là, on sort un peu de notre corps… « Tellement de présence à l’instant présent, que le temps semble s’étirer, passer très lentement, dans une totale maîtrise de nous-même… « C’est quelque chose au-dessus du patinage « On est dans la beauté, la beauté du moment, on a du mal à en sortir… Appréciez la beauté du regard partagé à la fin de la séquence, assorti de la réflexion  : « le moment d’après on va mourrir, tout ce qui suit est accessoire… » Ils semblent bien avoir vécu une expérience d’unité ces deux-là ! Un état de grâce, partagée à deux dans un instant de totale présence à l’instant présent… Appréciez au passage le jeu du préparateur mental et le partage d’énergie en préparation de la prestation. Tout ceci mme rappelle furieusement la relation de coaching (en plus démonstratif bien sûr, parce que c’est les jeux...

FICHE DE LECTURE : QUALITÉ DE PRÉSENCE EN COAVHING

« Qualité de Présence en coaching » est un  exemple de fiche de lecture, partagée par un participant aux cycles coaching d’équipe et coaching individuel (Laurent Lévy, membre du réseau Orygin) Synthèse personnelle de 3 émissions « sur les épaules de Darwin » animées par JC AMEISEN : « Soi même en train de vivre» (18/04/2015, 25/04/2015, 02/05/2015) L’auteur de ces émissions : Jean Claude AMEISEN est médecin et chercheur, professeur d’immunologie à l’université Paris Diderot. Il est engagé dans la réflexion éthique depuis 2012, président du Comité Consultatif National d’Éthique. Il est impliqué dans le développement des relations entre science, culture, société, membre du Conseil scientifique du collège International de Philosophie. Au cours de la série de trois émissions intitulées « Soi même en train de vivre », Jean Claude AMEISEN aborde l’importance de la présence à soi-même et de la qualité de présence à l’Autre. Bien que ces émissions ne traitent pas directement du coaching, elles abordent en profondeur les fondements et l’importance de la qualité de l’instant présent.   LE RÉCIT POUR SE RÉINVENTER Le récit donne un sens à l’existence. Le développement de l’identité est directement lié à son aspect narratif, le récit permettant d’appréhender le temps et de donner une dimension à l’expérience humaine. La narration rend ainsi le temps sensible, visible et préhensible. Chacun se reconstruit son identité en se racontant, en se figurant son expérience, en incarnant à la fois l’auteur, l’acteur et le lecteur de sa propre vie. Comme chacun d’entre nous ordonne ses souvenirs en établissant des liens entre les fragments disparates de la vie à travers le récit, c’est l’aspect narratif qui produit une forme de sens, quelque chose qu’on trouve, qu’on invente en...